Aider, plus qu'une volonté

HAÏTI 10 ans après...je me souviens !

Voilà déjà dix ans que la catastrophe naturelle la plus meurtrière de toute l'histoire des temps modernes avait plongé Haïti dans un chaos innommable. Dans les décombres, des personnes mouraient, étaient blessées, hurlaient de frayeur dans Port-au-Prince et d’autres villes.

Plus de trois cents mille morts et autant de personnes blessées. Environ un million trois cents mille victimes se sont retrouvées soudainement sans logement, placées sous des tentes ou dans des abris provisoires. Plus de cent cinquante mille habitations ont été complètement détruites.

Les pertes matérielles enregistrées ont été évaluées à 120 % du produit intérieur brut du pays et tous les symboles de la République se sont effondrés : le palais présidentiel, le palais législatif, le palais de justice, la Direction générale des impôts.

L’ONU subira un choc : 102 collaborateurs de l’institution périront ensevelis. L’ambassadeur de France a été légèrement blessé dans l’ambassade, mais est resté à son poste pour aider à l’arrivée des équipes de secours françaises.

Le mardi 12 janvier le branle-bas de combat est lancé pour les équipes de secours du monde entier. SECOURISTES SANS FRONTIERES fera partie du contingent envoyé sur place par la France. 18 sauveteurs, dont 5 médecins urgentistes et un infirmier. Quatre chiens de recherche ont été proposés, mais refusés à l’embarquement en avion. Après bien des péripéties et des retards l’équipe arrivera sur place le lundi 18 janvier au matin.

Mercredi 20 au matin. 6h00 Réunion au PC ONU. Un secteur nous est attribué. Nous partons avec nos amis turcs. Une adresse nous est transmise. Les coordonnées GPS nous emmènent vers un supermarché à moitié effondré. (Olympic Market)

Une jeune femme de 25 ans est là, vivante ensevelie depuis 8 jours sans manger, ni boire.

Un travail commun est organisé avec les pompiers du Cap Haïtien. Tout d’abord, nous effectuons une localisation plus précise avec notre Vibrascope (caméra infrarouge) qui nous permet de voir la personne et de lui parler.

Hotteline Losana est localisée. Elle se trouve coincée sous 2 dalles à la perpendiculaire du mur de refend dans un espace de 80 cm de haut. Nous mettrons plus de 12 heures, avec l’aide d’une équipe de secours américaine pour arriver à la dégager. 

 

cosd

 

Hotteline, ces dix années passées nous attristent parce que ton pays a du mal à se remettre de ses plaies, mais le bonheur de t’avoir sauvée restera à jamais gravé dans nos mémoires.

Je partage ce bonheur en communion avec Marianne, Arnaud, Bruno, Christian, Christophe, Dominique, Elisabeth, Eric, Gilles, Irène, Jean, Jean Baptiste, Jean Philippe, Jean Pierre, Laurent, Loïc, Marie Pierre, Michel, Nicolas, Samuel, Thierry.

Longue et belle vie à toi Hotteline, on sera toujours à ton côté si tu as besoin de nous.

© 2009-2019 | Secouristes Sans Frontières