Aider, plus qu'une volonté

Haiti : Rapport médical

Mission médicale à Haïti - Rapport du Dr Irène Messant, directrice médicale SSF

Cinq médecins composaient l’équipe médicale de la  mission SECOURISTES SANS FRONTIERES à Haïti. Il s’agissait des Drs Jean-Pierre Gamba (SOS Médecin Besançon), Irène Messant (CHU Dijon), Elisabeth Petit Rémy (CHU Dijon), Nicolas Roy (SOS Médecin Dijon), Laurent Schirrer (SOS médecin Dijon). A cette équipe, s’était jointe Mme Marie-Pierre Rhaddouf, Sauveteur Déblayeur mais aussi aide soignante au CH de Vanne.

Le rôle de l’équipe médicale a consisté, comme à chacune de ces missions, à prodiguer des soins à la population, à apporter les premiers soins aux victimes dégagées par l’équipe Sauveteur Déblayeur sur le terrain et à dispenser des soins d’urgences aux équipiers en cas de besoin.

La mission médicale a débuté le 18/01/10. Dès notre arrivée, nous avons rencontré une O.N.G israélienne. Les membres de cette dernière, composée de deux médecins, de deux infirmiers et de trois secouristes, nous ont demandé de renforcer leur équipe en nous joignant au PMA déployé par leurs soins sur le stade international de Port au Prince. Le renfort apporté fut tant humain que matériel. Notre collaboration a duré trois jours et demi, dans un esprit cordial et confraternel, au service des blessés.
Après avoir obtenu 5 tables de consultation, reparti nos médicaments et notre matériel médical, nous avons commencé à donner des soins aux blessés durant 12 h par jour sans discontinuer. Le nombre de patients pris en charge par notre équipe est difficile à évaluer, mais l’on peut penser que le nombre de patients qui furent pris en charge avoisine le millier.


Les soins dispensés ont été essentiellement la prise en charge de plaies infectées, purulentes et délabrées. Nous avons procédé  à la désinfection des plaies, à la mise en place de pansements et d’une couverture antibiotique lorsque cela nous a semblé nécessaire. Nous avons été amené à distribuer des antalgiques, des pansements et des antibiotiques aux patients le nécessitant afin d’assurer la continuité des soins.

Nous avons également été confronté à des pathologies plus lourdes comme de nombreuses amputations, des fractures (tibia, fémur, radius, humérus..), un Crush Syndrom, et une plaie par balle. Le transfert vers une structure adaptée étant extrêmement difficile, compte tenu des difficultés de transports et de la difficulté de trouver des structures de soins fonctionnelles, nous avons dû traiter de nombreuses fractures par une simple attelle. Les patients victimes de blessures les plus lourdes (plaies délabrées et surinfectées, fractures ouvertes, Crush Syndrome,...) ont été évacués vers un hôpital de campagne déployé par une autre équipe Israélienne.

Les médecins SECOURISTES SANS FRONTIERES sont aussi présents pour délivrer les premiers soins aux victimes dégagées par l’équipe de Sauveteurs Déblayeurs. Le 19/01,  les Dr Roy et Camba ont été appelés par nos équipiers pour se rendre sur le lieu de sauvetage d’une jeune femme, ensevelie sous les décombres depuis huit jours, Hotteline. Après un examen clinique complet les médecins n’ont constaté qu’une petite déshydratation sans conséquence. Secondairement, ils ont évacué la jeune femme vers un centre médicalisé qu’elle  quittait après 12h de surveillance.  Nous soulignons le professionnalisme de nos sauveteurs déblayeurs à qui elle doit la vie.

La troisième raison de notre présence dans cette ONG est l’apport de soins aux équipiers blessés lors des opérations sur le terrain, et le travail de prévention avant le départ et pendant la mission. Durant cette mission, nous n’avons constaté que des blessures minimes comme des phlyctènes et des brûlures superficielles. 

Notre mission nous a semblé courte et inachevée. Nous restons soucieux quant à l’avenir sanitaire de certains patients qui auraient mérité de soins plus adaptés et approfondis. Nous espérons cependant avoir apaisé quelques souffrances, et éviter des complications a certains patients.

L’équipe médicale remercie l’ensemble des équipiers sans qui elle ne pourrait apporter tous ces soins, ainsi que Marie Pierre, notre aide soignante, qui a effectué un rôle majeur au sein du PMA, réalisant des soins seule après accord médical et surtout en anticipant sans cesse les demandes de chacun des médecins Français et Israéliens !


Dr Irène Messant

 Crédit photos : Arnaud FINISTRE - Journal LE BIEN PUBLIC  ( tous droits réservés )

 

40 années d'interventions à travers le monde

Séisme HAITI - 2010

cyclone Nargis - 2008

BIRMANIE

Tsunami SRI LANKA - 2004

Séisme IRAN - 2003

Séisme INDE - 2001

Séisme INDE - 1993

Cyclone DINA - 2002

ILE DE LA REUNION

Cyclone GRETELLE - 1997

MADAGASCAR

Cyclone IRMA - 2017

ILE DE SAINT MARTIN

Cyclone MATYLIN- 1995

GUADELOUPE

Cyclone MITCH - 1998

GUATEMALA

Séisme MEXIQUE - 1985

Cyclone IVAN- 2004

ILE DE GRENADE

Cyclone Haiyan - 2013

PHILIPPINES

France - 2002

Inondations CADEROUSSE

France - 1995

Inondations PONT SAINT MAXENCE

France - 1994

Inondations ESBLY

Séisme Algérie - 2003

Séisme Turquie- 1999

Séisme IRAN - 1999

© 2009-2019 | Secouristes Sans Frontières