Aider, plus qu'une volonté

Mission Cyclone IRMA : Communiqué de Presse 17 Sept. 2017

Mission Cyclone IRMA : Communiqué de Presse 17 Sept. 2017

Enfin au complet et opérationnelle à Saint Martin depuis jeudi 13 septembre au matin, les 2 équipes, médicale et de sauvetage, ont installé leur campement sommaire sur la terrasse couverte d’une famille Saint-Martinoise vivant proche de l’aéroport.

L’équipe a pu récupérer 3 véhicules prêtés par la population. L’équipe médicale, composée de 1 médecin SSF, 1 médecin SOS Médecin et d’une infirmière sillonne les quartiers en itinérance à la rencontre des habitants. Bilan, Électrocardiogramme, échographie, soins légers, médicaments etc, l’équipe met tous ses moyens en œuvre pour soulager et aider autant qu’elle le peut les patients qui viennent à sa rencontre. Au-delà des soins médicaux, l’écoute et l’attention demeurent essentielles : les Saint-Martinois sont toujours sous le choc.

 De leur côté, l’équipe de sauveteurs déblayeurs répond aux attentes des sinistrés qui ont rapidement appris qu’une ONG française intervenait sur tout type de travaux. En effet, au-delà du soin à la personne, de la localisation et de l’extraction de victimes, nos équipes sont également formées à l’étayement, aux techniques de corde et à toute réfection batimentaire.

 Baudriers à la taille, nos sauveteurs s’engagent sur les toits mis a nu, fixent des bâches et sécurisent les parties dangereuses. C’est ainsi qu’une partie de la toiture d’un immeuble de 2 étages de Galisbay a pu être rabâché jeudi… comme plusieurs autres depuis, en collaboration avec une équipe de la Croix blanche.

 

 

Être à l’écoute des besoins, répondre aux diverses demandes des Saint-Martinois, nos équipes mettent tout en œuvre pour assurer leurs missions respectives.

 Isabelle, une de nos équipières nous confiait ce matin par téléphone : « la vie recommence très lentement à Saint Martin, beaucoup d’habitants ont fui l’île et ont été rapatriés. Pour les autres, la vie s’organise. Un supermarché à rouvert, quelques boulangeries aussi, quelques écoles vont rouvrir la semaine prochaine mais il reste tellement à faire… à chaque fois que l’on travaille quelque part, les gens viennent nous voir pour nous demander de l’aide. Malheureusement, on ne pourra pas tout faire »…

 Le budget de cette mission est estimé à 30 000 euros. Il comprend les transports, les assurances, les vivres et le rachat de tout le matériel que nous laisserons sur place à notre retour.

Afin de soutenir notre démarche humanitaire et poursuivre nos actions, vous pouvez adresser votre don sur notre site (virement paypal sécurisé) et par voie postale, par chèque au siège de Secouristes Sans Frontières.

L’association est habilitée à recevoir des dons et à émettre un reçu fiscal. Les dons peuvent se faire 

  1. soit en ligne sur le site de l’association http://www.ssf-france.org/nous- aider/faire-un- don (site de paiement sécurisé),
  2. soit par chèque  à l'ordre de :  "Secouristes Sans Frontières" Adresse postale : 21 rue des Roussottes 21 000 DIJON

Les dons consentis aux ONG à but non lucratif vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 %.

Contact Presse et médias :

Marianne Angeloni
Présidente de l'ONG Secouristes Sans Frontières
Tel : 00 33 (0) 6 61 49 06 97
e-mail :
website : www.ssf-france.org

et Arnaud FRAISSE
Correspondant à Paris
Tél: 00 33 (0)6 07 61 13 16
e-mail :

40 années d'interventions à travers le monde

Séisme HAITI - 2010

cyclone Nargis - 2008

BIRMANIE

Tsunami SRI LANKA - 2004

Séisme IRAN - 2003

Séisme INDE - 2001

Séisme INDE - 1993

Cyclone DINA - 2002

ILE DE LA REUNION

Cyclone GRETELLE - 1997

MADAGASCAR

Cyclone IRMA - 2017

ILE DE SAINT MARTIN

Cyclone MATYLIN- 1995

GUADELOUPE

Cyclone MITCH - 1998

GUATEMALA

Séisme MEXIQUE - 1985

Cyclone IVAN- 2004

ILE DE GRENADE

Cyclone Haiyan - 2013

PHILIPPINES

France - 2002

Inondations CADEROUSSE

France - 1995

Inondations PONT SAINT MAXENCE

France - 1994

Inondations ESBLY

Séisme Algérie - 2003

Séisme Turquie- 1999

Séisme IRAN - 1999

© 2009-2019 | Secouristes Sans Frontières