Aider, plus qu'une volonté

Dominique et Cobalt... derrière la photo

Dominique et Cobalt - Sablière de Rastatt - Sept. 2010 - Droits réservés

Septembre 2010, manoeuvre internationale à Rastatt, les Secouristes Sans Frontières retrouvent les équipes de Sécurité Civile allemande de la THW (Bundesanstalt Technisches Hilfswerk) et les pompiers de Rastatt.

Sandra Chenu Godefroy, reporter photographe spécialisée dans la photo d'action, accompagnait nos équipes. Elle nous avait déjà fait partager "le making-off" d'une photo de Loïc et Tanya... celle de Dominique et Cobalt fait désormais partie des sélections qu'elle a choisies de commenter pour nous et que nous vous invitons à découvrir également sur son blog.

Dominique et Cobalt.. derrière la photo ou l'histoire d'une image par Sandra Chenu Godefroy

Samedi 4 septembre 2010, manoeuvre de sauvetage déblaiement organisée dans une sablière à Rastatt par la THW et SSF. Dominique Angeloni et Cobalt, son amstaff au travail (équipe cynotechnique de recherche de victimes de Secouristes Sans Frontières)

Dominique et Cobalt - Rastatt Sept. 2010 - Droits réservés

"D'aucuns seront surpris de voir un de ces chiens à si triste réputation sur cette photo, mais plus que sa race c'est le travail de ce chien et de Dominique son maître qui mérite d'être reconnu: Equipe cynophile de recherche de victimes opérationelle depuis juin 2010 voilà un binôme qui bouscule bien des préjugés sur les American Staffordshire Terrier... Cobalt est un chien qui malgré son énergie débordante et son indépendance est doux et affectueux... tout est question d'éducation, même et surtout chez les amstaff, ce qui fait dire à son maître Dominique: "Je ne suis pas fier du résultat obtenu avec Cobalt mais fier de pouvoir dire « regardez avant de juger »

Pour ce qui est du reportage, je dois quand même dire que la très grande indépendance de Cobalt dans son travail ne m'a pas facilité la tâche, la recherche ayant lieu dans une vaste sablière, le maître et son chien étaient le plus souvent éloignés de plusieurs dizaines de mètres, les deux équipiers ne se croisant qu'au rappel du maître ou quand le chien marquait une victime...

J'ai donc travaillé avec le 70-300 monté sur mon D200 (equiv 105-450), pour pouvoir me rapprocher virtuellement à défaut de pouvoir réellement anticiper leurs rencontres. Mais parfois l'intuition fait des miracles: j'avais vu Cobalt grimper sur ce tas de gravats assez difficile d'accès (3 secondes) puis Dom le suivre (30 secondes) et le rappeller tandis qu'il se retournait pour redescendre par l'endroit même où il était monté. J'étais à quelques mètres seulement, trop près pour le 70mm, je recule donc instinctivement, tout en cadrant tant bien que mal à gauche de Dom' où j'esperais voir ressurgir Cobalt: en mode rafale, 4 images, un éclair passe et déjà Cobalt est reparti loin... j'angoisse à l'idée de ne pas avoir eu de cadre assez large pour avoir l'intégralité de mes deux équipiers, mais la recherche se poursuit, je ne découvrirai le résultat que 2 heures plus tard en vidant mes cartes, 4 images, 2 correctement cadrées et 1 seule qui montre le maître et le chien au travail..." Sandra Chenu Godefroy

Sandra Chenu Godefroy - Reporter Photographe spécialisée

http://www.sandrachenugodefroy.com [EN][FR] Police, Armée, Secours.. des images à couper le souffle
http://www.reporter-photographe.org [FR] Pour échanger avec Sandra et se plonger dans "les coulisses" de ses photos
http://www.deshelicopteresetdeshommes.com [FR] Pour lever les yeux au ciel avec un autre regard

Sandra Chenu Godefroy

 

© 2009-2019 | Secouristes Sans Frontières